Actualités - vendredi, 10 février 2017

A l’occasion d’Ambiente, la Forge salue un grand collectionneur !

Charles Schumann, roi du cocktail outre-Rhin, est également grand fan de couteaux laguiole.

[quote]„Ein echt Mann muss nicht saufen » autrement dit « un véritable homme ne doit jamais boire comme un trou »[/quote]

Une affirmation d’autant plus savoureuse qu’elle sort de la bouche du plus célèbre créateur de bar d’Outre-Rhin : Charles Schumann. Inventeur de cocktails innombrables et fondateur du (en réalité des) fameux Schumann’s bar à Munich, le séduisant septuagénaire est également un connaisseur émérite de la France. C’est dans les années soixante-dix qu’il y fait ses premières armes, tombant amoureux -notamment- de sa littérature au point de lui emprunter la traduction de son prénom Karl.

DSC_9382

Cocktail de laguioles

Un hommage à Charles Baudelaire et à ses fleurs, dont le bavarois se souvient quand il baptise son dernier-né et très tendance bar : « Les Fleurs du mal ».

Les Fleurs du mal Munich, dernier-né des bars à cocktails

Les Fleurs du mal Munich, dernier-né des bars à cocktails

 

Rien d’étonnant dans ce contexte à ce que ce collectionneur compulsif, comme il se décrit, n’avoue rapporter de chacune de ses vacances passées dans l’Hexagone, un pliant de… Laguiole, à tout seigneur, tout honneur.

C’est peu dire donc que la Forge de Laguiole se fera un plaisir de le recevoir sur son stand d’Ambiente à Francfort-sur-le-Main ; en attendant que les beaux jours ne lui donnent l’occasion – elle l’espère vivement – d’une visite à la Manufacture Forge de Laguiole.

Retrouvez Forge de Laguiole du 10 au 14 février au salon Ambiente de Francfort hall 3.1 stand E02

Ainsi, paraphrasant ou presque Monsieur Courbet, « Willkommen Herr Schumann ! Laguiole dankt Ihnen für Ihre Freundlichkeit. « 

Répondre
Laissez la réponse sur:
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués d’une ligne noire.